Ateliers d’initiation au filage de la laine et fabrication d’un fuseau en fimo

Ateliers d’initiation au filage de la laine et fabrication d’un fuseau en fimo

Je reviens d’un festival de laine dans le Lot, où j’ai eu le plaisir d’animer 2 ateliers d'”initiation au filage et fabrication de son propre fuseau en fimo”.

En effet, lorsque les personnes apprennent à filer elles souhaitent ensuite surtout pouvoir repartir avec le matériel pour continuer à s’entrainer et pouvoir filer. Ces fuseaux en fimo sont très faciles à faire, fonctionnent très bien (mieux que certains fuseaux bon marché achetés dans des magasins spécialisés!) et j’étais sure que les apprentis fileurs produiraient des fuseaux magnifiques… je ne me suis pas trompée !!!

 Histoire d’avoir le temps de tout faire, nous avons commencé par fabriquer les fuseaux (ou plutôt leur fusaiole) en pate fimo, avec incrustations de perles ou divers “poids” pour accroitre leur temps de rotation.
(ps: comme il y avait 2 ateliers, vous verrez alternativement 2 groupes de personnes différentes)

  
Puis pendant que les fuseaux cuisent, on se lance : avec mes propres fuseaux, ils commencent par sentir le geste (faire tourner le fuseau, toujours dans le même sens).
  
Ensuite je leur donne de la laine cardée en nappe et c’est parti !! Tous sont concentrés sur le geste : accumuler de la torsion, pincer le fil, préparer une longueur puis laisser remonter la torsion…

De mon côté je passe de l’un à l’autre pour préciser ou corriger les gestes..
   
Puis je leur donne différents types de fibre (laine peignée, laines de pays ou mérinos très fine..) pour expérimenter le toucher et le rendu de chacun… et affiner ainsi ses ressentis de la technique.
  
Pendant ce temps-là, les fusaioles ont cuit : ne reste plus qu’à enficher les baton préalablement munis d’un crochet, et voilà les fuseaux terminés !!

 Un petit retords express de la laine qu’ils ont filée, et nous voilà prêts pour les photos souvenir !

 

 Le seul garçon, mais déjà un expert.. et son fuseau était superbe, carré avec les coins pincés et des coquillages porcelaine en incrustation. (je l’ai croisé ensuite sur le festival en train de continuer à filer…)
 

 Deux autres demoiselles et leurs jolis fuseaux.. On m’a dit que sur tout le trajet du retour elles ont préféré filer que de regarder des DVD !! 😀
 

 Et le lendemain matin… Elle a déjà filé tout ça  !!

Si vous aussi vous souhaitez apprendre à filer la laine et mettre en place un atelier dans la région grenobloise, n’hésitez pas à me contacter !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *