Browsed by
Category: Vetements au crochet

Les petits pulls de la rentrée…

Les petits pulls de la rentrée…

 

Juste un petit mot pour souhaiter une bonne rentrée à tout le monde !

Les petits bouts qui reprennent le chemin de l’école, les plus grands qui démarrent le collège…

 

Et nous, qui reprenons le travail ou le rythme plus routinier du quotidien.

Les journées se rafraîchissent et c’est le moment de reprendre des fils un peu plus chauds pour les pulls d’inter-saison

  

Pour les petits gars, avec le gilet à capuche ARMEL (expliqué en tailles 4 à 8 ans – Crocheté par Patriciandr1980 // Sylvie Damey //CKGF // Judith Melin)

Patron en PDF: 5.5 € (+ tva sur les produits digitaux pour les Européens)

 

Pour tous les lutins et lutines avides d’aventures, le gilet à longue capuche ERMELINE (expliqué en tailles 4 à 8 ans – Crocheté par   Lindsay Coley // Barjolaine //Sylvie Damey // Fierdre // Isabelle Ferrasse // Tara Symons)

Patron en PDF: 5.5 € (+ tva sur les produits digitaux pour les Européens)

Pour les petites filles qui grandissent à toute allure, et aiment remonter les manches pour jouer ou barbouiller de la peinture, le pull sans manches ROSELETTE (expliqué de la taille Naissance à 10 ans – Crocheté par Jennifer Jo Lickiss Tan // Sylvie Damey // Candice // Sylvie Damey)

Patron en PDF: 5.5 € (+ tva sur les produits digitaux pour les Européens)

Et pour nous… assorti au Roselette, le pull VIOLAINE ! (expliqué en tailles XS à XL – Crocheté par Sylvie Damey // Sukilala // Cal Patch)

Patron en PDF: 5.5 € (+ tva sur les produits digitaux pour les Européens)

Bon crochet !

De retour de vacances… Un petit pull en filet pour ma fille

De retour de vacances… Un petit pull en filet pour ma fille

Et voilà, c’est la fin des vacances.

Beaucoup de repos au programme cet été, après un mois de Juillet très intense:

Nager dans la méditerranée, la piscine ou la rivière, profiter des transats à l’ombre pendant les heures les plus chaudes, lire et lire encore, se balader, passer du temps en famille, rencontrer enfin “en vrai” des amis Facebook, se gorger de salades de tomates/fêta/olives sans jamais s’en lasser, observer le chat chasser les sauterelles …

Du coup je n’ai presque pas touché à mes crochets… à part pour finir ce petit haut en crochet filet commencé il y a déjà quelques mois avec un énoooorme cône de fil de coton. Pas de risque de ne pas avoir assez de fil…

Au final, à force de me la couler douce je ne l’ai terminé que vers la fin de notre séjour (de plusieurs semaines quand même, hein..). Plus le temps de rajouter les manches prévues par le patron… et  vu que je n’ai pas vérifié mon échantillon (!!) il taille un peu petit. Vite, il devenait urgent de le finir afin qu’elle puisse le mettre au moins comme t-shirt cette année.

Alors Hop, à peine un tour de coquilles autour des emmanchures et elle a pu le porter pendant les derniers jours 🙂

TECH:

Patron (payant & en anglais): Heart sweater de Ana D / Accesoirise

Fil: cône de fil de coton super fin

Crochet: 4.5 mm Etimo rose

Mon avis sur ce patron: Le résultat est super joli, et le coeur est ultra bien placé pour cacher exactement ce qu’il doit cacher. Très bien pensé ! Après, étant novice en crochet filet, j’étais assez frustrée de voir que le patron ne donne que qq lignes d’instructions écrites pour la partie avec le motif-coeur, tout le reste étant à suivre directement sur la grille. J’ai beaucoup compté, un peu improvisé… Pour un patron payant j’aurais aimé un peu plus de détail.

Modifications: Pas rajouté de manches, mais juste un tour de coquilles improvisées: 8 brides dans un arceau, sauter 1 arceau, 2 mailles coulées dans l’arceau suivant, sauter 1 arceau, 8 Brides dans l’arceau suivant ect…  J’adore le rendu. Et elle aussi !

Si je le refais un jour: Démarrer le dos et le devant d’une pièce en rond. Remplacer les mailles serrées du bas par un rang de brides ? (tellement plus rapide que plusieurs rangs de mailles serrées… )

 

 

 

 

Comment changer la taille d’un de mes pulls/gilet enfant ?

Comment changer la taille d’un de mes pulls/gilet enfant ?

On me demande souvent comment réaliser l’un de mes modèles dans une autre taille que l’éventail proposé pour ce pull ou gilet spécifique. Aujourd’hui je vais me pencher sur le cas des tailles bébé/enfant et pré-ado…

Ainsi cette semaine encore, Karine S. me demande: “Bonjour Sylvie est ce que vous vendez un patron dancing poppies pour 6 ans et 4 ans? Je suis un peu nulle pour adapter les tailles..”

  

Alors au départ, la réponse est non, car ce modèle de Boléro n’est disponible qu’en tailles bébé ou tailles femme. MAIS la bonne nouvelle, c’est que c’est ultra facile d’adapter le modèle bébé pour des tailles enfant, grâce à ce petit “truc” que je vais vous révéler aujourd’hui:

Tous mes patrons utilisent les mêmes nombre de base: J’ai un set de 4 tailles enfant, et un set de 5 tailles adulte. Plutôt que de tout réinventer à chaque fois et refaire mille calculs, je repars de cette base commune que j’adapte en fonction du modèle avec une encolure plus ou moins haute, une capuche ou pas, des diminutions pour la taille ou pas, des manches ou pas…

En fait, c’est un peu comme la “toile de base” utilisée des couturiers, à partir de laquelle se font toutes les déclinaisons de vêtements…  😉

BREF.

 

L’avantage du coup, c’est que l’on peut prendre:

  • les explications d’un modèle “bébé” comme ce boléro Dancing poppies,
  • et le ratio échantillon/tailles d’un autre modèle “enfant” comme le gilet à capuche Ermeline, proposé en tailles 2 à 8 ans: il suffira de suivre les explications de la 2ème taille (= taille 4 ans pour Ermeline) en crochetant une laine de type Aran (aig 5.5 ou 6) avec un échantillon de 14 brides ds le brin avant et 7.25 rangs aux 10 cm…

Et on aura un boléro Dancing poppies en taille 4 ans ! Bien sûr, pensez à adapter au besoin la longueur finale du corps et des manches pour l’enfant destinataire du pull.

 

Bien sûr, l’inverse marche aussi … si vous voulez crocheter un gilet à capuche Armel ou un gilet Marguerite en taille bébé… il suffit de choisir un fil plus fin en se reportant aux tailles et à la grosseur de fil et échantillon recommandés pour le boléro Dancing Poppies… (avec juste une réserve: les bébés ayant une tête proportionnellement plus grosse par rapport à leur corps, il vous faudra probablement adapter la taille des capuches, comme je l’ai fait pour mon modèle Lutin Marguerite)

Facile non ?

 

Après, pour les plus aventureux il y aussi une deuxième méthode, applicable notamment pour les tailles qui pour le moment n’existent pas dans mes patrons: pour les jeunes ados 🙂

Dans ce cas là, il vous faudra faire une règle de trois et choisir d’utiliser

  • soit la plus grande taille d’un patron enfant, avec un fil plus épais (mais avec le risque d’obtenir un effet “très grosse laine” qui ne plaît pas forcément à tout le monde)
  • soit la plus petite taille (XS) d’un patron femme, avec un fil plus fin que celui recommandé dans le patron. Je recommande toujours d’utiliser la taille XS dans ces cas-là car sinon de l’espace supplémentaire est prévu pour la poitrine…


C’est par exemple cette 2ème option qu’a choisie Fierdre pour faire une veste à capuche “Léontine” à sa puce, puisque ce modèle n’existe pas en taille enfant ni pré-ado.

Pour maximiser vos chances d’avoir un rendu parfait, il vous faut alors faire un calcul tout simple:

(Nombre de mailles du patron au niveau de la poitrine) divisé par le (tour de poitrine de la demoiselle en cm)  x 10 = échantillon pour 10 cm

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à aller voir votre magasin de laine préféré ou faire des essais avec les laines dont vous disposez pour trouver le fil parfait répondant à cet échantillon ! Et à suivre le patron dans la taille choisie (XS dans le cas ci-dessus). …

Par exemple, si je voulais en faire un à ma 2ème fille

qui a presque 11 ans:

  • Je regarde le nombre de mailles du patron Léontine au niveau de la poitrine (= juste après avoir séparé les manches): 118 mailles
  • Je mesure le tour de poitrine de ma fille: 69 cm
  • Je fais mon opération selon la formule ci-dessus: (118/69) x 10 = 17,1 mailles pour 10 cm (pas besoin de rajouter d’aisance, le crochet étant très extensible ET la bordure finale rajouterant de la largeur devant)
  • Je vais donc chercher une laine et un crochet qui me permettent de crocheter avec un échantillon de 17 mailles aux 10 cm (au lieu des 15,5 m du patron d’origine), et suivre la taille XS du patron
  • Bien sur, comme le gilet est réalisé d’une pièce, je ferai aussi des essayages réguliers pour adapter au besoin la longueur des manches et du corps… Ce qui d’ailleurs dans le cas du Léontine vous amènera probablement à diminuer le nombre d’augmentations des hanches, puisque à cet age les filles n’ont pas encore les hanches aussi marquées que nous…

 

 

PS – Bien sûr, si vous voulez faire un pull pour une enfant quel que soit son age la solution la plus simple reste ma méthode “SaperliPOPette !” … qui permet de faire un pull boxy avec n’importe quelle grosseur de laine et dans n’importe quelle taille, y compris pour les enfants.

Grâce à des essayages réguliers et l’utilisation de certains points clés de la morphologie, le pull tombera parfaitement.  Testé et approuvé par ma modeuse de fille !  😀

  

**************************************

Voilà, j’espère que ce tuto vous aura aidé… S’il vous reste des questions, n’hésitez pas !
Et surtout, pensez à m’envoyer vos photos si vous tentez l’expérience !

 

* * * Abonnez-vous à la Newsletter pour ne pas rater les prochains tutos ! * * *

Nouveau patron de crochet – Manteau Boréal à capuche pour réveiller l’hiver !

Nouveau patron de crochet – Manteau Boréal à capuche pour réveiller l’hiver !

Un manteau à capuche féerique pour réveiller l’hiver ?

C’est mon nouveau Manteau Boréal, crocheté avec la superbe laine japonaise “Kureyon” de Noro aux couleurs d’aurore boréale…

Comme à chaque fois, il est crocheté d’une pièce en partant de la capuche.

Une jolie bordure texturée donne du relief, avec des fermetures type “pattes de kilt” pour un manteau qui ne passera jamais inaperçu !

TECH: 
– 5 tailles de XL à XL
– laine de type “aran” Noro Kureyon
– crochet 6 mm (ou de taille nécessaire pour obtenir le bon échantillon)
– 12 pages d’explications détaillées accompagnées de photos en pas-à-pas et tutos sur les points spéciaux
– Ce patron a gagné la 1ère Guerre des Mailles  sur Facebook 😀


Prix:  $8 (+ tva sur les produits digitaux pour les Européens, sauf sur ALM)

Voir les versions  d’autres crocheteurs de ce manteau sur Ravelry 


 

Mon pull SaperliPOPette!, version hivernale…

Mon pull SaperliPOPette!, version hivernale…

Chouette! Rien de tel qu’un nouveau pull dans des tons qui réveillent pour réveiller l’hiver …

Au départ, il y avait cette jolie laine gonflante dans ces tons de turquoise qui m’attirent tellement en ce moment. Et ce magnifique crochet-bijou sculpté par Jimbo en taille 6.5 mm.

Un rapide échantillon m’a vite convaincue que ces deux-là s’entendaient suffisamment pour les associer sur un nouveau pull. Mais quel pull ?

Etudier toute la liste de patrons favoris jusqu’à en trouver un compatible avec cet échantillon ? Comment vous dire, rien que d’y penser cela me fatiguait d’avance.

Donc j’ai ressorti mon patron-miracle, mon chouchou-d’amour, mon doudou-à-moi, cette méthode innovante que j’ai inventée pour s’adapter à tous les échantillons et grosseurs de fils, et à la morphologie exacte de la crocheteuse… Mon pull SaperliPOPette !!

Du coup, je n’ai eu qu’à me laisser porter par le patron, étape par étape, adaptant ainsi parfaitement le pull à ma morphologie. Le rêve. Pas de calculs, pas de prises de mesures (à part le tour de mon coude, ça c’est pas trop compliqué)…

Et le plaisir de m’émerveiller à l’ingéniosité de mon propre patron.. Héhé !! 😀

Quelques modifications sur celui-ci en revanche, car je voulais en faire une version “hiver” pour affronter nos températures du Vercors, et pouvoir enfiler ma doudoune par dessus quand je sors.

Du coup, j’ai:

  • sauté les rangs de point soufflé au bas du corps, et juste continué en points pleins
  • fait des manches plus longues et très effilées, un peu ajourées en alternant les tours en Brides dans le brin avant et les rangs ajourés (2 Brides, 1 ml).
  • pas de diminutions sur les manches au final, le haut étant très serré. Mais le crochet, et notamment les brides ds le brin avant, étant très élastique, cela fonctionne parfaitement.
Verdict après l’avoir porté quelques jours: des compliments, un pull bien chaud et dans lequel je me sens bien. Et qui rentre même dans ma doudoune. Juste le top !
TECH:
patron – “SaperliPOPette” de Sylvie Damey  (aussi dispo sur ALM ou Etsy)
crochet – 6.5 mm de Jimbo’s front porch hooks (une tuerie ce crochet, mon chouchou-adoré 😀 )
fil – 9.5 pelotes de “New York” de Ice yarns, en green/turquoise (= 425 g environ)
modifications – comme détaillé plus haut, j’ai omis les rangs de point soufflé du bas du corps, et modifié les manches pour le rendre plus adapté à un usage hivernal

 

Gilet Ariane avec des manches longues…

Gilet Ariane avec des manches longues…

Retour de vacances, l’occasion d’enfin monter les boutonnières (à l’envers, Arf ! mais personne ne le verra..) sur ce gilet “Ariane” de Peggy Grand.

Un point légèrement ajouré, et le bas du corps en dentelle ananas. J’adore ! L’encolure est très large, l’occasion parfaite de le porter avec mon châle “Dancing Marguerites”

Un projet un peu laborieux, puisqu’il m’aura pris plus de 6 mois à réaliser. J’ai donc alterné tout l’hiver entre ce gilet et mes divers encours du moment…
Une chose à savoir: les explis (gratuites!) comportent pas mal d’erreurs. J’ai donc défait le départ puis repris en utilisant des anneaux marqueurs amovibles à chaque emplacement des augmentations raglans. 
Je me suis aussi un peu compliqué la tâche en le customisant avec des manches longues. Mais ça valait le coup ! Je suis frileuse… 

Adoré apprendre de nouvelles choses dans ce modèle, pas tant dans les points que leur agencement. Crocheter les modèles d’autres designers permet toujours d’enrichir sa vision des choses. D’orienter ses réflexions vers de nouveaux horizons.

C’est d’ailleurs le rythme des augmentations raglans de ce gilet qui a lancé ma réflexion vers mon nouveau pull “SaperliPOPette!” que je vais lancer d’ici quelques jours ! Comme quoi.. Rien ne vaut un peu de recul pour se lancer dans des directions qu’on n’aurait jamais imaginé prendre.

TECH: 
  • Patron gratuit “Ariane” de Peggy Grand
  • 2 fils fins tenus ensembles: 1 prune laine/acrylique + 1 mohair marron glacé. Le rendu de la couleur est du coup très interessant, soit prune soit brun suivant l’angle duquel on regarde…
  • Crochet Susan Bates 5 mm
  • Modifications: rajouté des manches longues reprenant le motif du corps + rajouté une répétition du motif aussi en bas du motif dentelle du corps pour l’alourdir et qu’il tombe mieux. Egalement ralongé le motif dentelle jusqu’à la longueur souhaitée.
  • Si c’était à refaire: je mettrais les boutons du bon côté 😉 et je rajouterai une ou deux répétitions du motif du haut, afin qu’il tombe sous les seins et non pas en plein milieu.

Encours du mercredi: boléro Bertille

Encours du mercredi: boléro Bertille

Après un long hiatus, je reprend le boléro Bertille de ma fille aînée. Un cône de laine dont les tons varient doucement, des noppes bien flashys…

Et même un crochet rose assorti (crochet Tulip Etimo, car je commence un test de plein de marques de crochets du marché, résultats bientôt sur le blog !!)

Ça commence à y ressembler… 🙂
Et le bonheur, c’est de me régaler à suivre mon propre patron: redécouvrir les petits détails qui facilitent la vie, tout en assurant des finitions parfaites. La vie est faite de ces petits bonheurs.

 

Léontine, nouvelle veste à capuche elfique au crochet

Léontine, nouvelle veste à capuche elfique au crochet

Bonne Année 2016 !! Qu’elle soit remplie de bonheur et de douceur, auprès de ceux qui vous sont chers.

De mon côté, je commence l’année avec un nouveau design de veste à capuche pour femme: 
Léontine 

 

Une grande capuche de princesse russe ornée d’un gland de passementerie, des poignets ouverts chics, et une bordure tressée qui parait complexe, et est pourtant très simple à crocheter.
Un empiècement aux faux airs de corset qui, suivant les couleurs choisies, nous donne la taille fine de Cendrillon…

La veste est crochetée d’une pièce du haut de la capuche jusqu’en bas, sans aucune couture.
Le patron inclut à la fois explications détaillées ultra faciles à suivre, agrémentées de multiples photos de chaque étape, et des tutoriels pour chaque point un peu plus spécifique, notamment les points en relief de la bordure et séparant chaque couleur.

 

Grand Merci aux testeuses pour leur aide précieuse afin corriger les dernières erreurs résiduelles dans le patron ! Chacune de leurs Léontines montre les possibilités infinies au niveau des couleurs… (cliquez sur chacune pour le diaporama)

 

TECH:
* Tailles XS à XL
* Échantillon: 15,5 m et 7,5 rangs en Brides dans le brin avant
* Laine un peu épaisse de type “aran” comme “Eco+” de Cascade yarns
* 12 pages d’instructions détaillées, de photos pas à pas et de tutoriels
* Vente autorisée des vêtements réalisés avec ce patron

Le patron est disponible sur EtsyRavelry, ou AlittleMarket.

Prix: $6

Pour rappel, 
– sur Etsy et Ravelry les patrons sont téléchargeables immédiatement après paiement, MAIS du coup la TVA européenne sur produits digitaux s’ajoute au prix.
– sur AlittleMarket, j’envoie manuellement les patrons par email, donc un peu d’attente pour vous. Mais pas de TVA.

Les en-cours du Mercredi: Gilet à capuche Léontine

Les en-cours du Mercredi: Gilet à capuche Léontine

Terminé une manche… de quoi faire déjà presque illusion !

Reste à terminer la 2nde, puis rajouter un pompon/gland à l’arrière, et me décider sur le style de boutonnières à adopter…

Pendant ce temps là, ma super équipe de testeuses crochète à bloc pour assurer un patron sans accroc. Il arrive, il arrive !!

…et au fait. Pour les curieux, son petit nom c’est “Léontine”    🙂

Un nouveau gilet à capuche avec bordure en relief…

Un nouveau gilet à capuche avec bordure en relief…

Un mois en arrière, j’ai commencé un gilet pour ma fille afin d’illustrer chaque étape pour mon stage “crocheter sans patron”. Elle voulait absolument une longue capuche, mais je me suis dit que je pourrai encore la rajouter plus tard, histoire de pouvoir mieux illustrer le tuto…

 
Une fois trouvé la quantité de laine adéquate dans mon stock (malgré des couleurs un peu flash.. qui ont une fois de plus laissé mon mari très dubitatif !), j’ai commencé à improviser en essayant au fur et à mesure le gilet sur la demoiselle. Puis rajouté une capuche, toujours en improvisant.

En m’amusant de ce point en relief transversal qui délimite les zones de couleur.. et devient tressage compliqué sur les bordures.

Aujourd’hui à peine la miss rentrée, elle a bien voulu subir mes essayages. Pendant que je cousais les boutons-bûchettes en olivier choisis ensembles, et que je rentrais les tous derniers fils… elle s’est rajouté un pompon !

Bien contente:  malgré les doutes de tout le monde côté couleurs je crois qu’il est adopté.
De mon côté, vous vous en doutez: j’en recommence un très vite à ma taille. Et j’écris le patron bien sur 🙂

Détails : 
Laine Eco + de Cascade. 
Crochet 6 Susan Bates.
Patron – à venir