Browsed by
Category: test crochet

Salon “Autour du fil” à Charavines – Tests de crochets & belles rencontres…

Salon “Autour du fil” à Charavines – Tests de crochets & belles rencontres…

Encore une très belle journée au salon “Autour du fil” de Charavines (38) cette année. Merci à vous toutes qui êtes venues papoter un moment, discuter crochet ou autres…


 

Comme promis, j’avais apporté ma “boite magique” pour tester une quinzaine de modèles différents de crochets ergonomiques. Alors on a testé des crochets, resssenti les différences entre chacun, discuté de morphologie de crochets selon les manches, tiges, profondeur de gorge et forme de la tête de chaque crochets. Discuté des avantages de chacun selon le type de pratique du crochet et des fibres utilisées…

Marie a profité de sa venue pour essayer mes modèles “Boréal” et “Loup” afin d’avoir une meilleure idée de quelle taille crocheter pour elle (en général je crochète toujours les miens en taille S.

En face, les copines des Greblogueuses faisaient une démo de filage, cardage et autres pratiques fibresques…

Des copines aussi dans les exposantes: Heike, ma comparse de toujours, avait un succès fou avec ses laines teintées main HeikeMade et ses rouets Kromski

Et Maria de la Corde à Linge / les Zèbres nous faisait admirer ses tissus du monde !

Et une très belle rencontre/découverte: La fibre Bohème, un univers de douceur et de poésie, fait de fibres naturelles de son exploitation, d’objets et vêtements feutrés. Tout ce que j’aime !

* * *
Les prochains rdv: 
Aux puces de Couturières de la Corde à Linge, à Grenoble le 11 Juin 2017
Au festival “Lot et laine” en Juillet 2017, à l’ecomusée de Cuzals (Lot)


A bientôt !

Creativa Grenoble 2017: Du crochet, des crocheteurs et crocheteuses, et un peu de filage au fuseau…

Creativa Grenoble 2017: Du crochet, des crocheteurs et crocheteuses, et un peu de filage au fuseau…

Créativa Grenoble, c’est fini. 
Des journées à la fois intenses de rencontres, d’ateliers, de découvertes avec mes copines des Greblogueuses

On a parlé crochet, révisé les points de base, discuté des avantages incontestables du crochet sur les autres techniques …

On a aussi testé les crochets ergonomiques de ma “boite magique”… Laisser à chacun écouter son ressenti face à chaque modèle, puis expliquer la morphologie d’un crochet, parler des différentes manières de tenir le crochet pour chacun…

 On a suscité de la curiosité parmi ceux qui regardaient sans oser venir tester…

Petit aparté – J’en profite pour redonner le lien (affilié, je touche un petit % si vous passez commande via ce lien), pour ceux qui souhaitaient acheter mes fameux crochets chouchous “Susan Bates” :  La Pochette de 6 crochets Silvalume Susan Bates est autour des 10€ (selon les fluctuations du $) sur Amazon, sans frais de port ajoutés. Mais attention, ils arrivent des US donc il faut être prêt à attendre entre 1 et 3 semaines avant de les recevoir ! 🙂
On a crocheté des mini-gilets pour comprendre la construction “top-down” sans couture


 

On a aussi appris à filer la laine au fuseau…
Et puis les copines n’étaient pas en reste, avec des ateliers et démonstrations dans tous les coins: bijoux, tricot et couture, granny squares, filage au rouet et cardage, bracelets kumihimo, attrapes-rêves … 
 

France 3 est même venu nous interviewer pour son émission 9h50 du vendredi (mais au secours, on n’a pas enregistré… si quelqu’un connait un moyen de retrouver le replay ?) En tout cas c’était très rigolo de voir comment se tourne un reportage de TV 😀

Dimanche quand je suis revenue, le stand ressemblait à une vraie ruche ! Même si le coin canapé n’était jamais bien vide non plus 😉

Bref, que du bonheur !
Les prochains rdv:
Dimanche 19 février à Charavines (38)
Les 22 & 23 Juillet au festival “Lot & Laine”
Test de crochets en Bretagne lors du festival des Fibrophiles 2016

Test de crochets en Bretagne lors du festival des Fibrophiles 2016

Début juillet, avec Heike et nos filles respectives nous avons packé tout le matériel dans la voiture, direction la Bretagne !! Pour un nouveau festival, “Des fibres aux Fils”, parent du Lot et Laine avec lequel il devrait alterner.

Pour un nouveau festival, ce fut une franche réussite. Avec plein d’habitués du Lot qui avaient fait le déplacement et que j’ai eu très grand plaisir à revoir.. Et des nouvelles têtes aussi !

Pas d’ateliers à proprement parler pour moi cette année, je voulais pouvoir profiter pleinement du festival pour une fois et être présente sur mon stand.

En revanche, j’ai BEAUCOUP fait tester les crochets de ma boite magique !! Super expérience, pour les testeuses comme pour moi, puisque c’est toujours l’occasion d’en apprendre beaucoup sur les pratiques de crochet de chacune, les préférences et pourquoi.

Encore une fois, la seule conclusion de ces tests, c’est que même si certains se détachent assez nettement du lot, on ne peut pas donner d’avis définitif sur les “meilleurs crochets”: chacun a ses favoris !

Si vous aussi, vous souhaitez tester plus de 13 modèles de crochets ergonomiques différents, les prochains rdv (à confirmer):
– Creativa en Janvier 2017
– St Béron (73) début 2017
– Charavines (38) début 2017

Festival des Fibres aux Fils en Bretagne, les 9 & 10 Juillet 2016 – Compte-rendu

Festival des Fibres aux Fils en Bretagne, les 9 & 10 Juillet 2016 – Compte-rendu

Pour une première édition, ce festival “des Fibres aux Fils” en Bretagne fut une grande réussite !
Près de 1200 visiteurs ont fait le déplacement, et j’ai eu grand plaisir de retrouver plein de copines du festival du Lot.

Le cadre de l’écomusée des Moulins de Kerouat, dans les Monts d’Arrée était magnifique. Des landes avec un air d’Ecosse, des vieux batiments remis au gout du jour grace aux Yarnbombing magnifiques
(mon seul regret étant de ne pas les avoir pris en photo)

De la laine sous toutes ses formes, des moutons d’Ouessant
aux toisons incroyables de nos voisines de stand Janneke Plomp & Andrina Bravenboer…

 A peine un peu de pluie le dimanche matin, histoire de nous rappeler que nous étions bel et bien en Bretagne.. Sinon le soleil a brillé dru ! Mes designs au crochet étaient tous là…

Mais surtout, ma “boite magique” de crochets à tester a bien chauffé: ce sont plus de 30 personnes qui ont fait le test ! Avec pour chacun des préférences différentes…

Les crochets Susan Bates ont encore fait de nouveaux émules ! J’aurai d’ailleurs un tuto en images pour vous bientôt pour vous montrer comment leur rajouter des manches ergonomiques pour ceux qui préfèrent…

Pur l’occasion, j’avais donc préparé des kits incluant des échevettes de filé-main + des patrons pour les utiliser (dont le modèle Roselette et Châle Dancing Marguerites…).
Là aussi, plus d’infos à la rentrée…

 Grâce à l’aide précieuse de mes filles, j’ai pu faire des petits tours sur le festival et faire plein de rencontres précieuses, comme Candy Wool qui présentait le châle Confiturealaviolette de ma ceupine Confiturealamure ..

Ou encore le stand de l’association Lin et Chanvre, avec une discussion passionnante sur le thème du filage et des fuseaux anciens.. à suivre ! (pour ceux que cela intéresse, ils ont publié 2 bouquins sur le Lin et le Chanvre en Bretagne)

 

 Heike était bien sûr à côté de moi avec ses laines HeikeMade superbes, ses rouets et autres accessoires indispensables pour le tricot ou le filage.

 Un petit collage des badges personnalisés, et de tous ces visages souriants ! Que du bonheur à l’état pur…
(PS: les fileuses au fuseau, vous avez vu cette ceinture à fuseaux ? L’arme suprême non ?!!!)

Et pour finir, je vous laisse avec quelques photos d’ambiance de la Bretagne, puisque tant qu’à faire 10 heures de route nous en avons aussi profité pour aller voir des amis et de la famille 😀

Bonnes vacances à tous !
Moi je ferme un moment les boutiques ALM & Dawanda, 
mais tous mes patrons restent dispos sur Etsy et Ravelry 🙂

Et si vous voulez continuer d’en prendre plein les yeux avec le festival:
– Les magnifiques photos de L’Atelier des laines sur Facebook, qui rendent si bien toute la magie de l’endroit
– le fil des photos sur Ravelry
– le blog de Barjolaine
– les photos de PcesseGrenouille sur Ravelry
– les photos de  Evelyne29 sur Ravelry
– mon album de photos du festival sur Facebook ou sur Ravelry

L’anatomie d’un crochet, et les critères à considérer pour choisir le meilleur crochet pour VOUS !

L’anatomie d’un crochet, et les critères à considérer pour choisir le meilleur crochet pour VOUS !


” Je n’aurais jamais cru qu’il y aurait autant de différences entre des crochets ! Quand j’avais besoin d’un crochet, je rentrais juste dans une mercerie et prenais le crochet de taille dont j’avais besoin, sans rien regarder d’autre… Mais maintenant je vais y regarder à deux fois !”

” Je ne sais même pas avec quoi je crochète… des crochets qui traînaient ça et là, d’autres achetés au hasard quand il me manquait une taille ou que j’en avais paumé quelque part…” 

Ca vous parle ?

On ne le réalise pas toujours au départ, pourtant des crochets il en existe une variété incroyable. Certains sont en bois, d’autres en métal ou en bambou, d’autres encore en plastique ou en résine.
Certains sont assez “basiques” tandis que d’autres sont équipés de manches ergonomiques ultra design.
Et puis quand on y regarde de plus près, on remarque des différences entre les différents crochets, au niveau de leur poids, de leur longueur, mais aussi de la forme de la tête du crochet…

Je vous emmène donc à la découverte de l’anatomie d’un crochet, et de tout ce qui peut être différent d’un crochet à l’autre…

Pour commencer, regardons les différentes parties d’un crochet, et les différences qu’on peut trouver de l’un à l’autre:

1/ La tête

La tête d’un crochet regroupe en fait plusieurs parties:

La pointe est vraiment l’extrémité d’un crochet, qui va permettre de piquer dans une maille. Suivant les crochets, on peut avoir une extrémité très pointue, très plate.. et tous les intermédiaires.
Pour piquer dans des mailles pleines ou très resserrées, un crochet très pointu est appréciable.
En revanche pour crocheter des points de dentelle très aériens, un crochet à tête plate évitera d’accrocher les fils trop souvent.

Vient ensuite la gorge d’un crochet: c’est l’ouverture qui permet de retenir le fil. Plus la gorge est profonde, plus le fil y sera profondément ancré sans risque d’en ressortir au mauvais moment.
Quand on utilise un crochet assez fin pour une laine plus épaisse que d’habitude (par exemple pour les amigurumis, ou des projets crochetés très denses exprès comme des chaussons), ça peut très vite devenir énervant: le fil ressort souvent de la gorge et qu’il faut recommencer sa maille 2 ou 3 fois de suite…

Le dessus de la gorge est composée d’une lèvre (le rebord de l’ouverture) qui peut là aussi être assez arrondie et douce, ou au contraire très biseautée, voire coupante sur certains anciens crochets de ma collection personnelle. Sur certains crochets en bois, si le bois s’abîme cette lèvre peut accrocher le fil, ce qui est très désagréable.

Enfin, il existe 2 types de tête sur les crochets: la forme “alignée” (inline, comme le rouge ci-dessus) et fuselé (tapered, comme le jaune ci-dessus), selon si la tête du crochet est de même diamètre que la gorge ou non.
Les crochets Susan Bates sont un peu l’archétype des crochets inline (mes petits chouchous persos). Je trouve qu’ils sont plus précis et donnent des mailles plus régulières. Mais il semble que ce point soit sujet à discussion suivant les sources.. A vous donc de tester les deux pour vous faire votre opinion!

2/ La tige

La tige (shaft) d’un crochet est la partie qui mesure exactement le diamètre prévu d’un crochet – soit 5 mm pour un crochet 5- située donc après la gorge (souvent creusée, donc de diamètre inférieur) et avant le manche ou repose-pouce.

Suivant les crochets, cette partie peut être assez courte ou bien plus longue, comme on le voit sur la photo ci-dessus.
Et si la majorité des crochets disposent d’une tige de diamètre uniforme sur une longue section, certains voient leur tige s’évaser progressivement pour rejoindre le manche de façon harmonieuse.

Ces critères vont avoir une influence sur la manière d’utiliser chacun de ces crochets:

Un manche trop court et vous aurez du mal à crocheter certains points nécessitant de stocker plusieurs boucles sur le crochet (coquilles, diminutions de plusieurs brides, point Bullion…).

Les manches qui s’évasent, s’ils sont esthétiques, vous compliqueront peut-être la tache pour ce qui est de crocheter des mailles ultra régulières.

3/ Le manche


Un crochet avec ou sans manche ergonomique ? On trouve de tout !

Des crochets très efficaces sans manche, d’autres avec manches ergonomiques très discrets, ou carrément ultra-design, voir limites énormes.

Bien sur, c’est un critère qui intéressera notamment les personnes ayant des problèmes articulaires, la présence d’un manche ergonomique permettant une meilleure prise en main.

Mais il faut aussi prendre en compte le poids que représente l’ajout de ce manche.

Comme dit Miss ConfitureAlaMure:Le défaut, c’est leur poids. Sur les petits numéros on est nullement gêné, mais dès qu’on dépasse un numéro 6, ça commence à faire lourd dans les mains entre le poids du crochet et le poids du manche.”

Selon la position du crochet dans votre main, certaines formes de manches ergonomiques vont convenir ou pas du tout.  


Y compris avec la présence d’un repose-pouce (thumb rest): Si cela correspond à votre façon de tenir le crochet, le repose-pouce est à la fois très agréable et une manière d’éviter que le crochet tourne dans la main, avec obligation après de forcer plus pour le maintenir en place.

En revanche pour d’autres personnes qui tiennent leur crochet d’une autre manière (sur ce point là, les possibilités sont infinies !), ce repose-pouce est plus gênant qu’autre chose.

4/ Bois, métal, plastique ou bambou… Quel crochet pour quelle usage ?

Je laisse maintenant la parole à Confiturealamure, grande prêtresse es technique en crochet (elle enseigne le crochet à Bordeaux et aux Abilympics, pour lesquels elle était aussi Juge international dans la catégorie Crochet). 

Contrairement à moi, elle adore découvrir et tester de nouveaux points et techniques, comme le crochet tunisien ou le point étoile.. (voir son tuto pour découvrir ces points), et était donc la personne idéale pour parler des types de crochets à privilégier suivant les usages !

Crocheter des napperons ou de la dentelle fine

  • crochet 1.5 ou 2 mm acier, type Clover Amour + Fil de type cordonnet DMC n°5 : La présence d’un manche rend la préhension plus agréable. Le crochet étant très fin, la main fatiguerait très vite à tenir un manche si fin sans manche ergonomique.
Crocheter des Amigurumis, ou des couvertures/plaids du type Sophie’s Universe avec une très grande variété de points différents

  • crochet 3 ou 3.5 mm acier, type CLover Amour + coton DMC Natura ou équivalent: Comme pour les napperons, la finesse du crochet nécessite un manche pour le tenir bien en main. Pour les amigurumis, la tête du crochet peut être plus ronde étant donné qu’on ne crochète qu’en mailles serrées.
Crocheter des châles ou des écharpes

  • crochet 3 ou 3,5 mm en bambou + laine fine dentelle, grosseur “lace”: le bambou permet de “retenir” un peu le fil dentelle très fin. On crochète les châles dentelle en déjaugé, c’est à dire qu’on utilise un crochet beaucoup plus gros que préconisé (3.5 au lieu de 2)
  • crochet 4 mm acier, type Clover Amour + laine fine, grosseur “fingering”: même si on est en fingering, c’est à dire laine à chausettes qui contient généralement du nylon ou du polyamide, on n’a pas besoin d’un crochet en bambou car ce type de laine “accroche” déjà suffisamment. Un crochet à tête bien pointue peut aider.
  • crochet 7 mm en bambou + fil de mohair fin: Comme pour la lace, le bambou est essentiel pour éviter au mohair de glisser intempestivement sur le crochet et qu’on perde sa maille. Et pour rendre toute la beauté du mohair, on le crochète en déjaugé pour lui laisser toute la place de s’exprimer… Comme sur le châle Confituraumangoustan ci-dessus.
Crocheter des vêtements (pulls, gilets..)

  • crochet 5,5 mm en métal, de type Susan Bates ou Tulip Etimo + laine de grosseur “worsted weight”: Pour ce genre d’ouvrages, composé essentiellement de succession de brides, on a besoin d’un crochet qui va vite, avec une tête profonde qui retient bien les mailles et qui permet d’enchaîner les brides sans vraiment regarder ou réfléchir. A partir du 5 mm, le crochet commence à peser un peu. Si on opte pour un crochet ergonomique, attention au poids du manche.
Crocheter des panières ou des tapis
  • crochet 10 mm en plastique du type Clover Amour ou Prym ergonomics + fil de type DMC Hooked: Attention à ce fil très épais, assez traumatisant pour les mains. Il faut trouver un équilibre entre la glisse et le poids du crochet. Un crochet qui glisse bien est préférable à un crochet en bambou qui va retenir le fil. Sur les crochets très gros, la poignée est indispensable pour bien le tenir en main. Il faut imaginer qu’on se rapproche plus du tournevis que du crochet !
Autres crochets: les cas particuliers

  • crochets tunisiens interchangeables de toutes grosseurs: ils sont parfaits pour tous les ouvrages en crochet tunisien (comme la TrousseAuXcrochetS ci-dessus), mais aussi pour relever des mailles sur n’importe quel ouvrage au tricot: il suffit juste de laisser les mailles relevées sur le cable puis de visser des embouts “auiguilles à tricoter” à la place du crochet tunisien
  • le “Knook” est un mix entre crochet et aiguille à coudre. Il existe en plusieurs tailles et c’est l’arme absolue pour crocheter le point de poste, ou point de bullion.
**************************************

Voilà, 
J’espère que toute cette série sur les crochets vous en aura appris un peu plus sur les différences entre tous les crochets, & vous donnera une meilleure idée des paramètres à prendre en compte pour choisir les meilleurs crochets pour vous et votre pratique de ce bel art qu’est le crochet !



Oui, je veux recevoir les bons plans Crochet de Sylvie Damey !

* indicates required

Démo de filage et tests de crochets…

Démo de filage et tests de crochets…

Des week-ends bien remplis ces temps-ci avec :

Une démonstration de filage au Musée du tisserand Dauphinois de la Batie Montgascon

On a filé au fuseau (moi) et au rouet (Claire & Heike), étudié un magnifique rouet ancien à qui il ne manquait pas grand chose pour fonctionner… Et visité le musée bien sur, avec ses très belles machines et explications sur le travail de la soie des Canuts.
(+ de photos sur mon blog principal)

******************************

Et ce samedi, une expo de mes modèles au crochet et Test de 13 crochets différents lors des Puces de couturières de la Corde à Linge à Grenoble:

On a crocheté, parlé de l’anatomie d’un crochet et de tous les paramètres à prendre en compte lors du choix d’un crochet adapté pour la pratique de chacun…

Testé chacun des 13 marques et modèles de crochets venus des 4 coins du monde…
J’ai aussi eu le plaisir de rencontrer des crocheteuses avec qui je n’échange d’habitude que par email!
(+ de photos sur mon blog principal)

Et à côté, ma comparse de toujours, Heike exposait ses magnifiques laines teintées main HeikeMade et faisait une démo de filage au rouet. Elle anime des ateliers de teinture et de filage, ainsi que de tricot. Et si vous souhaitez aquérir un rouet, elle est revendeuse Kromski et vous accueillera pour un test de ses nombreux rouets afin de faire votre choix !

******************************

Prochain rdv : en Bretagne le mois prochain, lors du festival “des Fibres aux fils” aux Monts d’Arrée, les 9 & 10 Juillet 2016 🙂

J’y serai avec ma boite magique de crochets à tester, ainsi que mes modèles au crochet et surement quelques petites surprises.

Heike sera aussi de la partie, avec ses laines HeikeMade, ses aiguilles et accessoires ADDI, rouets Kromski.. et elle animera aussi des ateliers de filage et de tricot.

A bientôt !!

Expo, test de crochets et Puces de couturières le 11 Juin 2016 à Grenoble

Expo, test de crochets et Puces de couturières le 11 Juin 2016 à Grenoble

La danse de la pluie a marché, c’était presque du grand beau temps qui nous a accompagnés Samedi pour les Puces de couturières de la Corde à linge à Grenoble ! 
De 9h à 19h j’ai eu le plaisir de rencontrer plein de crocheteuses qui ont découvert de nouveaux crochets, pris des notes sur leurs modèles favoris, réalisé que non, la forme du manche n’est pas la seule chose qui change… 

Plein de gentilles crafteuses de tous horizons ont gentiment participé à vider un peu de tout ce qui déborde dans mon atelier.. 

 On a crocheté, papoté, testé… Et avec Mme C. on a enfin pu se rencontrer “en vrai” après nombres d’occasions ratées et d’emails échangés.. C’est vraiment pour ça que j’aime ces rendez-vous, occasions de mettre des visages sur des personnes avec qui on échange régulièrement. Et puis rien ne vaut les occasions de rencontrer d’autres passionées de crochet !

Bien sur, à côté ma comparse Heike a eu beaucoup de succès avec sa démonstration de filage au rouet et ses magnifiques laines teintées main.
Quant à moi, j’ai trouvé quelques merveilles auxquelles il était impossible de résister…  Des cônes de laine Noro (avec de la soie), des cônes de laine “Coast” de Holst Garn en turquoise et lilas (2 € l’un !!), de l’alpaga et des écheveaux qui vont compléter mon stock de la même laine pour faire un joli pull.. Et 2 bouquins à s’en faire frémir les mirettes. C’est ce qui s’appelle une belle journée !
*************************

Prochain rdv : en Bretagne le mois prochain, lors du Festival “des Fibres aux Fils” aux Monts d’Arrée, les 9 & 10 Juillet 2016 🙂


J’y serai avec ma boite magique de crochets à tester, ainsi que mes modèles au crochet et surement quelques petites surprises.

Heike sera aussi de la partie, avec ses laines HeikeMade, ses aiguilles et accessoires ADDI, rouets Kromski.. et elle animera aussi des ateliers de filage et de tricot.

A bientôt !!

Test exhaustif de crochets 3 : Les crochets JIMBO’s front porch hooks et FURLS odyssey et candy shop

Test exhaustif de crochets 3 : Les crochets JIMBO’s front porch hooks et FURLS odyssey et candy shop

je vous propose de découvrir encore plus de crochets, cette fois-ci assez haut de gamme (en tout cas au niveau des prix !) et en provenance des USA, et les retours sur chacun de notre équipe de testeuses de choc de crochets.

PS – pour tester vous aussi tous ces crochets “en vrai”, rdv le 11 Juin à Grenoble, et 9/10 Juillet en Bretagne !

Mais d’abord, je vous rappelle les caractéristiques de chacune des “testeuses-crocheteuses”, qui influent forcément sur nos critères de choix respectifs – façon propre de tenir le crochet, problématiques et critères particuliers dans le choix d’un crochet:
 


ConfitureAlaMure, designer et prof de crochet: ” j’ai une polyarthrite rhumatoïde. Du coup, le crochet m’aide beaucoup le matin pour me dérouiller.
Je suis gauchère aussi, contrariée. J’ai appris à crocheter de la main droite, mais c’est ma main gauche qui amène le fil et les mailles sous le crochet. Ma main droite bouge très peu finalement, elle ne sait pas trop faire !
Le confort du manche est MON critère important. Je préfère une préhension agréable plutôt qu’une précision de la tête irréprochable. Ca ne m’ennuie pas de reprendre une maille qui n’a pas été bien accrochée, de défaire, mais il faut que je tienne mon crochet avec plaisir. Et si le crochet est beau, j’aime encore plus.
En revanche, je fais toujours attention d’adapter mon crochet à ce que je crochète. Je n’utilise le bambou que pour le mohair et la dentelle, jamais pour le coton ou la laine. Le coton se crochète avec un crochet à l’embout acier, sinon, c’est pas possible. Il faut que ça glisse sur le coton alors que le mohair doit être retenu. “




 
Lu. – “Gauchère souffrant d’arthrose et de soucis au niveau des pouces et des poignets, tombée dans le crochet il y a tout juste 2 ans (..) et qui a une prédilection pour le bambou, le bois et les manches ergonomiques. “





  

Et puis… Moi, Sylvie donc. – “Droitière, sans souci particulier. J’ai parfois les poignets qui “grincent” un peu, du coup j’essaye d’alterner celle qui “travaille” entre mes deux mains.

Quand je crochète – le plus souvent des pulls – j’ai besoin que cela avance vite. Mon critère essentiel et primordial sur un crochet c’est la vitesse et la précision de la tête.
 Les mailles qui s’accrochent, les boucles à écouler une par une sur une Bride… c’est juste insupportable pour moi !”


Et maintenant, voici un petit résumé de nos ressentis sur chaque crochet, répartis en 3 épisodes afin de garder des proportions raisonnables à ce blog.

*********************************


Crochet JIMBO’s front hooks


TECH: 
Chaque crochet de Jimbo est en bois sculpté ENTIÈREMENT à la main, Jimbo préférant le papier de verre et l’huile de coude aux machines à bois… Chaque crochet est fait dans un bois différent, en général ramassé puis séché par Jimbo sur sa propriété.
Poids d’un crochet 5 mm: 25.6 grammes
Longueur: 18.4 cm
Prix moyen constaté: entre 30$ et 60$ (en général il propose le crochet au + offrant via des enchères sur son blog..)
Points positifs
– Magnifique crochet et une tête redoutable ! Belle découverte.
– Excellentissime. Une légèreté et une prise en main exceptionnelles, une accroche et une tenue du fil parfaites. Je m’attendais à de la lourdeur mais le manche est très léger, il est très épais et c’est d’un confort étonnant surtout lorsque l’on a de l’arthrite. J’adore ce crochet qui aurait été  définitivement mon crochet de prédilection si le prix n’avait pas été si élevé !
– Une tête incroyablement précise et efficace. Un manche parfait, avec un repose-pouce placé ultra confortable. Ce crochet est d’autant plus incroyable quand on sait qu’il est 100 % fait à la main par Jimbo, qui prefère le papier de verre aux machines à bois…
Points négatifs
– Le manche est trop gros et le poids à l’arrière déséquilibre un peu la main et le travail. C’est vraiment dommage, parce que pourtant on a une prise en main vraiment très agréable.  L’effort d’esthétique nuit au confort.
– Le prix qui refroidit toute envie de l’acquérir
– Le socle qui permet de le poser debout est un peu lourd et désequilibre le crochet, c’est vraiment dommage. Mais j’en ai parlé à Jimbo, qui est super à l’écoute des retours et va peut-être faire des modifs sur les prochains…


En UN mot ce crochet est:
Un très bel objet – Un must – De la glisse pure

*********************************


Crochet FURLS Odyssey


TECH: 
Tête métal et manche en résine noire brillante, façon touches de piano. Aucune marque de taille permettant de différencier les crochets.
Poids d’un crochet 5.5 mm: 36.7 grammes
Longueur: 16 cm
Prix moyen constaté: 30$ + port depuis les USA
Points positifs
– Heu… il est beau ^^ Le métal glisse bien.  
– Accroche et tenue du fil correctes
– Il est magnifique, et crochète presque sans accroc (je suis très difficile). Crocheter avec est pour moi une petite parenthèse de bonheur… C’est vraiment un très bel objet.
Points négatifs
– Je n’aime pas le fait qu’il n’y ait rien pour stopper la maille. Le shank rejoint le manche en grossissant, du coup, c’est esthétique mais nuit à la régularité de la maille. Le poids est hallucinant (= lourd) !!   Grosse déception, j’aurais adoré l’adorer…
– L’esthétique, le prix et la lourdeur du manche

– Il est un peu lourd… j’ai crocheté un bonnet avec, mais je ne sais pas si je pourrai crocheter un pull entier du fait de son poids. Et cher, surtout vu les frais de port depuis les US. Par ailleurs, j’ai acheté ces crochets d’occasion à une amie, mais leur diamètre mesuré avec ma jauge ne correspond pas aux tailles qu’elle a achetées (5 mm de plus pour chacun des 2 crochets). Souci de calibrage ou de notation des tailles ? J’ai lu qu’une autre crocheteuse avait eu le même souci de taille avec le sien… 


En UN mot ce crochet est:
Beau et con à la fois ! – DécevantMagnifique


******************************

Et je rajoute un 3ème crochet… gagné il y a tout juste une ou deux semaines via le blog de Moogly.
Malheureusement c’était déjà trop tard pour l’inclure avec les autres crochets pour mes acolytes-testeuses.
Voici déjà mon opinion perso dessus :

*********************************


Crochet FURLS Candy shop


TECH: 
Crochet intégralement moulé en résine, puis recouvert de peinture/laque pailletée. Chaque taille est de couleur et de forme différente pour les repérer facilement. Je l’ai choisi dans la taille 6 mm à cause de sa couleur flash et de la forme que j’aimais bien.
Poids d’un crochet 5.5 mm: 19.2 grammes
Longueur: 14 cm
Prix moyen constaté: 50$ + port depuis les USA
Points positifs
Malgré sa tête complètement plate qui me faisait très peur au premier abord, il crochète très agréablement. Le manche est court, avec un gros “bidon” qui tient bien dans la paume de ma main pour moi qui le tient comme un couteau.
Points négatifs
Son prix ! 50$ pour un crochet en résine me parait très démesuré. En plus, la micro-boite en carton dans laquelle il était livré fait cheap. Si je l’avais acheté au vrai prix, je crois que je serai un peu déçue..


En UN mot ce crochet est:
Mignon mais cher !

+ A lire aussi: 

Test exhaustif de crochets 2 : les crochets PRYM Soft & Ergonomics, TULIP ETIMO Rose, SUSAN BATES Silvalume

Test exhaustif de crochets 2 : les crochets PRYM Soft & Ergonomics, TULIP ETIMO Rose, SUSAN BATES Silvalume

Suite à la première partie la semaine dernière concernant le test des crochets ADDI colors et swing, CLOVER soft touch et amour et KNITPRO waves, je vous propose de découvrir encore plus de crochets, et les retours sur chacun de notre équipe de testeuses de choc de crochets.

PS – pour tester vous aussi tous ces crochets “en vrai”, rdv le 11 Juin à Grenoble, et 9/10 Juillet en Bretagne !

Mais d’abord, je vous rappelle les caractéristiques de chacune des “testeuses-crocheteuses”, qui influent forcément sur nos critères de choix respectifs – façon propre de tenir le crochet, problématiques et critères particuliers dans le choix d’un crochet:
 


ConfitureAlaMure, designer et prof de crochet: ” j’ai une polyarthrite rhumatoïde. Du coup, le crochet m’aide beaucoup le matin pour me dérouiller.
Je suis gauchère aussi, contrariée. J’ai appris à crocheter de la main droite, mais c’est ma main gauche qui amène le fil et les mailles sous le crochet. Ma main droite bouge très peu finalement, elle ne sait pas trop faire !
Le confort du manche est MON critère important. Je préfère une préhension agréable plutôt qu’une précision de la tête irréprochable. Ca ne m’ennuie pas de reprendre une maille qui n’a pas été bien accrochée, de défaire, mais il faut que je tienne mon crochet avec plaisir. Et si le crochet est beau, j’aime encore plus.
En revanche, je fais toujours attention d’adapter mon crochet à ce que je crochète. Je n’utilise le bambou que pour le mohair et la dentelle, jamais pour le coton ou la laine. Le coton se crochète avec un crochet à l’embout acier, sinon, c’est pas possible. Il faut que ça glisse sur le coton alors que le mohair doit être retenu. “




 
Lu. – “Gauchère souffrant d’arthrose et de soucis au niveau des pouces et des poignets, tombée dans le crochet il y a tout juste 2 ans (..) et qui a une prédilection pour le bambou, le bois et les manches ergonomiques. “





  

Et puis… Moi, Sylvie donc. – “Droitière, sans souci particulier. J’ai parfois les poignets qui “grincent” un peu, du coup j’essaye d’alterner celle qui “travaille” entre mes deux mains.

Quand je crochète – le plus souvent des pulls – j’ai besoin que cela avance vite. Mon critère essentiel et primordial sur un crochet c’est la vitesse et la précision de la tête.
 Les mailles qui s’accrochent, les boucles à écouler une par une sur une Bride… c’est juste insupportable pour moi !”


Et maintenant, voici un petit résumé de nos ressentis sur chaque crochet, répartis en 3 épisodes afin de garder des proportions raisonnables à ce blog.

PS – Ce récapitulatif inclut quelques liens affiliés. Si vous achetez des crochets via ces liens, ça vous coûte le même prix mais moi je touche un petit %…

*********************************


Crochet PRYM soft


TECH: 
Tête métal, manche en mousse plastique ultra compacte. Les chiffres donnant la taille du crochet sont écrits de couleur différentes (jaune ou rouge visiblement, sur les 3 que j’ai)
Poids d’un crochet 5 mm: 7.2 grammes
Longueur: 13.8 cm
Prix moyen constaté: 2,95 €
Points positifs
– Très joli crochet. Bonne longueur du shank. j’aime le côté noir sobre
– Crochet léger
– Un très bon compromis, avec un prix bas et une tête efficace.
Points négatifs
– Le manche rond n’est pas du tout ergonomique. La matière du plastique du manche est trop dure pour une bonne préhension. Le fait qu’il n’y ait pas assez de « chute » entre le manche et le shank fait mal aux doigts. 
– Une tête peu efficace qui ne tient pas le fil, un manche soit disant ergonomique mais qui n’offre aucun confort 

– Il n’y a pas toutes les tailles, par exemple cela saute directement du 5 au 6 mm. Et le 5,5 alors ?!! Pour les gens ayant de vrais problèmes articulaires, le manche n’est pas ultra ergonomique.


En UN mot ce crochet est:
Joli Peu efficace – Un bon basique


*********************************

Crochet PRYM Ergonomics

TECH: 
Crochet tout en plastique très dur, avec matériau anti-dérapant au niveau de la poignée. Un crochet long, avec un très long “cou”. Existe seulement dans les grandes tailles, du 6 mm au 15 mm.
Poids d’un crochet 6 mm: 13.1 grammes
Longueur: 17 cm
Prix moyen constaté: 4,39 à 6,75 € suivant tailles

 


Points positifs
– Crochet ultra léger et une matière plastique de la tête et du shank qui glisse à merveille. La poignée est confortable, la tête précise.  
– Crochet étonnant malgré une apparence peu attirante. Quelques difficultés à entrer dans les fibres mais très bonne tenue du fil dans le crochet, très confortable et léger, fluide
– J’ai halluciné de voir combien, pour un crochet en plastique, il est efficace et précis ! Sa forme est surprenante (avec un très long « cou »), mais il tient pourtant très bien en main.

Points négatifs
– Ils auraient pu faire un petit effort de couleurs.
– Entièrement en plastique !

Le toucher « plastique » ne lui rend pas justice. N’existe qu’en grandes tailles.


En UN mot ce crochet est:
Surprenant! – Confortable – Extra




*********************************
Crochet TULIP ETIMO Rose


TECH: 
Tête métal, manche en mousse plastique ultra compacte. Les chiffres donnant la taille du crochet sont écrits en taille japonaise et en mm. Couleur du manche dans différents tons de rose pour ce set. (Existent aussi en version tête métal jaune & manche gris foncé)
Poids d’un crochet 5.5 mm: 11.7 grammes
Longueur: 14.2 cm
Prix moyen constaté: 7,80 €
Points positifs
– Très bonne prise en main, j’aime beaucoup le repose-pouce qui maintient bien le crochet en place.
– Très grande souplesse, glisse vraiment bien, très bonne précision, j’adore ! Manche ergonomique qui tient bien dans la main et est léger. Bien que n’étant pas fan du plastique, je suis agréablement surprise par le toucher très doux. Le côté plat qui permet de faire une pince me paraissait trop plat à priori mais en fait c’est très confortable surtout en cas d’arthrite. Je vais en faire la pub !

– C’est ma vraie découverte. Un crochet à la fois joli, girly (presque un peu trop avec la pochette rose, ultra pratique avec des petits ciseaux et aiguilles à laine!), précis et efficace, et avec une super poignée qui tient très bien en main. J’aime notamment beaucoup son repose-pouce, ultra confortable.

Points négatifs
–  J’aime pas le côté imprimé en relief de TULIP Japan au dos du crochet, ça m’irrite les doigts et me gêne. 
Je n’aime pas trop non plus l’espèce de scotch imprimé noir avec le numéro du crochet dessus. Ca nuit à l’esthétique du truc et je n’ai qu’une envie, c’est l’enlever.
– Crochet un peu cher

– Il est plutôt cher. Et juste un poil en dessous des Susan Bates coté efficacité de la tête quand même. Pas loin, mais un poil en dessous… 😉


En UN mot ce crochet est:
Rose – Excellent – Superbe et efficace

Acheter une Pochette de crochets Tulip Etimo gris ou une pochette de crochets Tulip Etimo Pink Candy Gingham

*********************************

Crochet SUSAN BATES Silvalume

TECH: 
Crochet intégralement en aluminium, teinté de couleur différente suivant les tailles. Souvent vendus en pochette de 6 crochets, du 3.75 mm à 6.5 mm/
Poids d’un crochet 5 mm: 7.1 grammes
Longueur: 14 cm
Prix moyen constaté: Non vendu en France, sauf dans mon shop Etsy où je les vends 25 € la pochette de 6 crochets, soit 4,16 € pièce.

MISE A JOUR: Incroyable, en fait on peut les trouver à 7.83 €  la Pochette de 6 crochets Silvalume Susan Bates sur Amazon, sans frais de port ajoutés. Mais attention, ils arrivent des US donc il faut être prêt à attendre entre 1 et 3 semaines avant de les recevoir !

Et pour celles que l’absence de manche ergonomique effraie, je vais tenter ces petits manchons en mousse.. Je vous tiens au courant si ça marche bien:


Points positifs

– Tête à la précision hallucinante. Forcément léger parce que sans manche. J’aime beaucoup les couleurs tranchées. Je suis obligée de reconnaître que sur les gros numéros (à partir de 5) je suis plus à l’aise avec Susan Bates qu’avec un Amour, surtout pour le poids.

– Vraiment très précis et très agréable pour le glissé dans les fibres, abordable en prix, léger. C’est le crochet le plus précis grâce à sa tête très bien découpée. Redoutablement efficace ! Avec un manche ergonomique, il serait mon crochet préféré.

– Pour moi c’est LE crochet ultime, car incroyablement précis et rapide avec sa tête “inline” (j’en parlerais dans un épisode à venir sur l’anatomie des crochets).
Pas de manche ergonomique, mais un repose-pouce parfait, et sa précision fait qu’on n’a pas besoin de forcer dessus, donc pas mal aux mains… Son prix est aussi très raisonnable.

Points négatifs
–  Je regrette le « non manche ». Une tête pareille avec un manche « amour » et je suis la reine du monde. Je regrette fortement qu’il n’y ait pas de 3 et de 3,5 dans le pack. (Remarque de Sylvie: Cela existe, ET avec manche ergonomique “basique” en bambou..)
– Malheureusement, des douleurs sur le long terme en cas de rhumatisme en raison du manche.

– A part dans mon shop Etsy, il n’est pas distribué en France donc délais assez longs quand on les commande.


En UN mot ce crochet est:
Efficace – Bluffant – Le MUST

******************************
+ A lire aussi: 





Test exhaustif de crochets 1 : les crochets ADDI colors et swing, CLOVER soft touch et amour et KNITPRO waves

Test exhaustif de crochets 1 : les crochets ADDI colors et swing, CLOVER soft touch et amour et KNITPRO waves

Vous avez parfois mal aux poignets à force de crocheter ?
Vos crochets sont moches et vieux et vous aimeriez vous faire plaisir avec un set tout joli et coloré ?
Le fil s’accroche parfois dans le crochet, vous forçant à sortir les boucles unes à unes, et vous vous demandez s’il n’y aurait pas des crochets un peu plus performants ?

Comme crocheter est désormais mon métier, la recherche du crochet idéal/parfait m’a occupé l’esprit depuis quelques années.
Même si j’avais un favori personnel (depuis, j’avoue, d’autres challengers sont apparus), l’idée d’un test exhaustif de tous les meilleurs crochets sur le marché m’a paru essentielle.

Mais avec des critères:

  • faire tester tous ces crochets aussi à d’autres crocheteuses ayant à la fois des pratiques et problématiques différentes des miennes
  • inclure autant des critères objectifs (taille, poids..) que subjectif (aspect, confort) et spécifique selon la façon dont chacun(e) tient le crochet…
PS – pour tester vous aussi tous ces crochets “en vrai”, rdv le 11 Juin à Grenoble, et 9/10 Juillet en Bretagne !
Je tiens d’ailleurs à remercier les marques qui m’ont joué le jeu et envoyé des exemplaires de leurs crochets pour ce test (cela n’influençant aucunement nos résultats): crochets ADDI – crochets PRYM – crochets CLOVER – crochets JIMBO’s front porch – crochets TULIP ETIMO

Pour rendre ce test le plus objectif et complet possible, j’ai donc fait appel à 2 comparses.
Voici les présentions, avec pour chacune notre façon propre de tenir le crochet, problématiques et critères particuliers dans le choix d’un crochet:
 
ConfitureAlaMure, designer et prof de crochet: ” j’ai une polyarthrite rhumatoïde. Du coup, le crochet m’aide beaucoup le matin pour me dérouiller.
Je suis gauchère aussi, contrariée. J’ai appris à crocheter de la main droite, mais c’est ma main gauche qui amène le fil et les mailles sous le crochet. Ma main droite bouge très peu finalement, elle ne sait pas trop faire !
Le confort du manche est MON critère important. Je préfère une préhension agréable plutôt qu’une précision de la tête irréprochable. Ca ne m’ennuie pas de reprendre une maille qui n’a pas été bien accrochée, de défaire, mais il faut que je tienne mon crochet avec plaisir. Et si le crochet est beau, j’aime encore plus.
En revanche, je fais toujours attention d’adapter mon crochet à ce que je crochète. Je n’utilise le bambou que pour le mohair et la dentelle, jamais pour le coton ou la laine. Le coton se crochète avec un crochet à l’embout acier, sinon, c’est pas possible. Il faut que ça glisse sur le coton alors que le mohair doit être retenu. “




 
Lu. – “Gauchère souffrant d’arthrose et de soucis au niveau des pouces et des poignets, tombée dans le crochet il y a tout juste 2 ans (..) et qui a une prédilection pour le bambou, le bois et les manches ergonomiques. “





  

Et puis… Moi, Sylvie donc. – “Droitière, sans souci particulier. J’ai parfois les poignets qui “grincent” un peu, du coup j’essaye d’alterner celle qui “travaille” entre mes deux mains.

Quand je crochète – le plus souvent des pulls – j’ai besoin que cela avance vite. Mon critère essentiel et primordial sur un crochet c’est la vitesse et la précision de la tête.
 Les mailles qui s’accrochent, les boucles à écouler une par une sur une Bride… c’est juste insupportable pour moi !”
Et maintenant, voici un petit résumé de nos ressentis sur chaque crochet, répartis en 3 épisodes afin de garder des proportions raisonnables à ce blog.

PS – Ce récapitulatif inclut quelques liens affiliés. Si vous achetez des crochets via ces liens, ça vous coûte le même prix mais moi je touche un petit %…

*********************************

 Crochet ADDIcolors


Tech: 
Tête métal, manche plastique. Bloc de couleur différente pour chaque taille de crochet.
Poids d’un crochet 5.5 mm: 12.4 grammes
Longueur: 15.5 cm
Prix moyen constaté: 4.50 €
Points positifs
– Le shank a exactement la bonne taille, on peut y rentrer plusieurs mailles, pas de souci pour nopes ou point de poste.
– Bonne précision de la tête
– Son prix abordable. Et j’adore le fait qu’il soit démontable, ça m’éclate au plus haut point. En voyage, on pourrait emporter un seul manche et toutes les têtes…
Points négatifs
– Le manche est très gros, trop rond. Il fait franchement cheap (= mauvaise qualité, bas prix).

Les petites rayures me gênent et me font des marques sur les doigts.
– Crochet esthétiquement banal et manche situé trop loin de la tête qui n’apporte pas un confort optimisé
– La tête n’est pas efficace, et avec du coton le métal glisse mal. La couleur du crochet 5 (celle que j’utilise le plus) est marron foncé, beurk.

En UN mot ce crochet est:
Moche Banal Rigolo et démontable

*********************************


Crochet ADDI Swing

Tech: Tête métal, manche plastique. Manche en forme de S avec position très marquée pour le pouce. Couleurs différentes suivant les tailles de crochets.
Poids d’un crochet 5.5 mm:  18.8 g
Longueur: 15.5 cm
Prix moyen constaté: 6.95 €

Points positifs:
– L’effort sur l’esthétique originale du produit, on a un crochet qui se démarque franchement des autres. J’aime bien l’idée d’avoir une couleur par crochet, c’est plus facile pour s’y retrouver. Le métal glisse bien
– Crochet à l’esthétique originale
– Le manche est surprenant avec son coté “brosse à dent”, mais il tient tout seul dans la main et pour ma position de crocheteuse il va plutôt pas mal. J’aime beaucoup la sensation, comme s’il tenait parfaitement en équilibre dans la main même sans refermer les doigts.
Points négatifs:
– Le manche n’est pas adapté pour moi. Il me gêne plus qu’autre chose. 

Le shank (= tige droite juste après la tête) est trop petit, on ne peut pas rentrer assez de mailles dessus. Pour les nopes c’est juste. Je ne parle même pas du point de poste, c’est impossible. 
– Peu de confort dans la maniabilité, un manche trop lourd

– La tête accroche à chaque maille, horripilant…

En UN mot, ce crochet est: 
Intéressant, mais pas pour moi – Décevant Ultra-ergonomique


*********************************

Crochet CLOVER Amour

Tech: Tête métal, manche en espèce de mousse/plastique, arrondi avec gros aplat pour le pouce sur le dessus. Manche coloré de couleur différente selon chaque taille.
Poids d’un crochet 5.5 mm: 12.9 grammes
Longueur – 13.2 cm
Prix moyen constaté: 6.60 €  

Acheter des Crochets Amour Clover

Points positifs:
– Mes amours… Alors inutile de dire que depuis que je les ai découverts, je n’utilise qu’eux. Légère déception néanmoins sur le poids, plus on avance en numéro, plus ils sont lourds. Mais pour le coton en 3,5, c’est du pur bonheur. J’adore les couleurs !
– Toucher très agréable, bonne prise en main
– Un super crochet efficace et agréable en main, avec lequel je pourrai envisager de crocheter un pull. Le set est super mignon, avec de jolies couleurs différentes pour chaque crochet
Points négatifs:
– Heu…

– Je préfère le glissé du manche des Soft Touch à celui des Amour

– Parfois la tête accroche un peu dans les mailles (je suis ultra difficile sur ce point), mais c’est vraiment histoire de lui trouver quelque chose de négatif..

En UN mot, ce crochet est: 
Parfait – Mon précieux (quand on a de l’arthrite !) Un très bon crochet



*********************************




Crochet CLOVER Soft touch

Tech: Tête métal, manche plastique dur avec “coussinet” au n iveau du pouce. Manche aplati. La couleur reste identique pour toutes les tailles.
Poids d’un crochet 5.5 mm: 10.8 grammes
Longueur: 13.2 cm
Prix moyen constaté: 4.15 €
Acheter un Set de 8 crochets Soft Touch Clover  
Points positifs:
– Premier crochet ergo que j’ai découvert il y a une dizaine d’années, il reste cher à mon cœur. J’adore le métal, la couleur, et le bruit qu’il fait lorsqu’on crochète. La taille du shank (= tige droite juste après la tête) est nickel.
– L’un de mes crochets préférés. Son revêtement lui permet une fluidité exceptionnelle
– Plutôt efficace à un bon prix.

Points négatifs:
– Révolutionnaire il y a 10 ans, j’ai trouvé bien mieux depuis, et je suis obligée de reconnaître que la matière plastique très dure glisse et donc, on perd en précision.
– La couleur très fade, le toucher du manche en plastique rigide
– Le manche est trop court pour moi, il tape dans l’arrière de ma paume et c’est désagréable surtout que le manche est en plastique dur. Et coté esthétique, il est franchement moche.
En UN mot ce crochet est: 
Un bon souvenir – Performant – Trop court
*********************************

Crochet KNITPRO Waves

Tech: Tête métal, manche plastique dur, légerement aplati tout du long. Manche coloré de couleur différente pour chaque taille.
Poids d’un crochet 5.5 mm: 9.5 grammes
Longueur: 14 cm
Prix moyen constaté: 3 €

Acheter une Pochette rose de 9 crochets KnitPro Waves


Points positifs:
– Rapport qualité prix imbattable pour des crochets qui ressemblent beaucoup aux Amours. Je le conseille toujours à mes élèves débutantes.
– Un petit crochet léger
– C’est un des moins chers du marché parmi les crochets ergonomiques. Il est léger, et les manches ont de jolies couleurs qui les différencient.

Points négatifs:
– Les matières font un peu cheap ( = mauvaise qualité/bas de gamme)
– Pas très précis et peu efficace
– J’ai beau l’essayer et le re-essayer, je n’accroche pas du tout. Les mailles accrochent dans la tête et je peste intérieurement.

En UN mot ce crochet est:
Polyvalent et bon marché – Léger – Pas pour moi !

******************************
+ A venir les semaines prochaines: 
  • Test des crochets PRYM Soft & Ergonomics, TULIP ETIMO Rose, SUSAN BATES Silvalume
  • Test des crochets haut de gamme FURLS Odyssey et Candy shop, JIMBO’s front porch hooks
  • Anatomie d’un crochet, et les critères à prendre pour le choix de votre crochet